Imprimer des cartes PVC avec une imprimante jet d’encre ?

ian Nowell - 11 mars 2021

La FARGO HID INK1000 : Une imprimante à jet d’encre !

Traditionnellement, toutes les imprimantes à cartes sur le marché utilisent des têtes d’impression thermiques et des rubans pour réaliser une impression en sublimation et/ou transfert thermique.

Aujourd’hui, Fargo HID vient de lancer une toute nouvelle imprimante à cartes basée sur l’impression jet d’encre : l’INK1000.

Dans cet article, nous allons passer en revue les avantages de cette technologie à jet d’encre pour l’impression de cartes plastiques. Nous aborderons ensuite certains inconvénients possibles et les raisons pour lesquelles vous pouvez ou non envisager d’acheter l’imprimante INK1000.

Un peu d’histoire

Les aficionados des vieilles imprimantes de cartes se souviennent peut-être de cette époque où Fargo a essayé pour la première fois cette technologie. Ils ont fabriqué une imprimante à jet d’encre d’aspect classique avec un bac spécialement adapté pour les cartes. (Si je me souviens bien, les cartes nécessitaient un revêtement spécial pour accepter l’encre.) Bref, ce produit n’a pas fonctionné – je suppose que c’est parce qu’en plus de ne pas être pratique à utiliser, le coût des cartes était relativement élevé et il y avait des problèmes de qualité d’impression -.
Mais Fargo n’a visiblement pas abandonné l’idée de la technologie et revient maintenant avec un nouveau produit appelé INK1000, qui semble bien plus tenir la route.

Pourquoi Fargo a persisté avec cette technologie ?

Pour un nombre de raisons très convaincantes :

La facilité d’utilisation

Les imprimantes à jet d’encre sont partout ! Elles sont simples d’utilisation : quasiment tout le monde sait utiliser une imprimante. En combinant la technologie de l’imprimante à cartes à des fonctionnalités grand public, vous obtenez un produit familial, facile à utiliser pour tous.

Le prix

La consommation d’encre de l’imprimante est directement liée à ce qui est imprimé. Rappelez-vous ce dont nous avons parlé au début de cet article : les imprimantes à cartes traditionnelles utilisent des panneaux de ruban sublimation (jaune, magenta, cyan, noir et vernis de protection). Lors d’une impression, tous les panneaux passent successivement sur la carte, peu importe la taille ou la couleur de l’image à imprimer. Ainsi, les couleurs s’épuisent plus vite.

Pour l’imprimante à jet d’encre, c’est différent : la cartouche d’encre est positionnée et utilisée uniquement là où elle est nécessaire et elle ignore les zones blanches. Par conséquent, si vous avez une petite surface d’impression, le coût par carte revient beaucoup moins cher. Par exemple, pour une image comme celle-ci, Fargo HID vous promet une économie de 50 % d’encre.

Une impression bord à bord

Avec la technologie jet d’encre, vous pouvez imprimer réellement de bord à bord. Vous évitez ainsi les petites bordures blanches qui peuvent parfois être vues sur les cartes imprimées par les imprimantes à cartes classiques. Ainsi, vos cartes sont plus harmonieuses.

Dans l’impression par sublimation thermique, la tête d’impression doit être soigneusement contrôlée pour entrer en contact avec la carte directement au bord de celle-ci (mais pas trop près afin qu’elle ne coupe pas le ruban). De plus, l’image imprimée ne peut jamais être plus grande que la carte elle-même. La marge dont vous avez besoin pour éviter de couper le ruban peut laisser un léger bord blanc. Même si vous pouvez obtenir de très bons résultats, vous pouvez toujours voir une fine bordure blanche sur vos cartes.

En revanche, sur une imprimante à jet d’encre, la buse n’est pas en contact direct avec la surface de la carte, ce qui lui permet de dépasser légèrement le bord de celle-ci lors de l’impression. Ce «débordement» élimine toute possibilité de bordure blanche à l’aspect disgracieux.

La fiabilité

Il est dit que l’impression à jet d’encre est une technologie plus fiable, car la conception de son moteur d’impression est plus simple que dans l’imprimante à cartes. Le ruban des imprimantes à cartes traditionnelles doit être réglé avec précision pour que la carte se déplace correctement sous la tête d’impression – nécessitant le fonctionnement de beaucoup de moteurs et de capteurs pour garder tout cela synchronisé. Il est trop tôt pour parler ici de la fiabilité de l’INK1000, bien sûr, mais vous pouvez comprendre la logique de cet argument.

Une cartouche jet d’encre est plus simples à utiliser qu’un ruban et ne peut pas se casser. (Oui, les rubans se cassent de temps en temps, bien que dans la plupart des cas, il soit assez simple de les réparer.) En plus, l’installation d’une nouvelle cartouche est un jeu d’enfant.

Il n’y a pas de tête d’impression dans une imprimante à jet d’encre. Chaque nouvelle cartouche à jet d’encre contient sa propre tête d’impression, donc chaque fois que vous remplacez la cartouche, vous avez une nouvelle tête d’impression. Il s’agit d’un composant coûteux à remplacer dans une imprimante à cartes classique en cas de panne. Dans une à jet d’encre, vous éliminez tout simplement le problème.

Ça, c’étaient les avantages. Quels sont les inconvénients ?

La consommation d’encre

Nous avons vu en 2. (ci-dessus) que l’impression jet d’encre permettait l’économie d’encre. Par contre, si la carte possède un design la recouvrant très largement, le coût par carte augmente – au point où, au prix actuel de l’encre, l’impression jet d’encre est plus coûteuse que l’impression par sublimation thermique, et ce jusqu’à 60 % !

La vitesse d’impression

Pour être honnête, la vitesse d’impression de l’INK1000 n’est pas extraordinaire. Bien qu’elle soit parfaitement raisonnable pour les besoins occasionnels de nombreux utilisateurs, si vous imprimez régulièrement un grand nombre de cartes, vous constaterez que l’INK1000 n’est tout simplement pas adaptée.

La fiabilité des cartouches d’encre

Nous aimerions bien savoir comment l’imprimante réagit après plusieurs mois sans utilisation. Bien que la cartouche d’encre ne puisse pas se casser comme un ruban, peut-elle néanmoins sécher si elle n’est pas utilisée pendant un certain temps ? Les imprimantes à cartes traditionnelles peuvent supporter, sans conséquence, un temps d’arrêt étonnamment long. En sera-t-il de même pour une cartouche d’imprimante à jet d’encre ?

La qualité de l’image

Une image imprimée par jet d’encre est légèrement moins contrastée qu’une image réalisée en impression par sublimation. Vous pourriez préférer le rendu qu’une imprimante à cartes traditionnelle vous offre. C’est une question de goût.

À quoi devez-vous penser avant d’acheter ?

Chez Cardalis, nous pensons qu’il est très important de bien comprendre ce que le client souhaite imprimer sur sa carte visuellement. Ceci permet de proposer les solutions les plus adaptées en matière de prix, de qualité, de cadence, etc. Cela est d’autant plus valable quand il s’agit d’une imprimante à jet d’encre. Si vous ne savez pas ce que vous souhaitez imprimer, vous naviguez à vue sur votre investissement et vous pourriez finir par faire une erreur qui vous coûte cher.

Vous pouvez envisager l’achat si :

  • La surface d’impression de vos cartes n’est pas pleine.
  • L’impression bord-à-bord est importante pour vous (parce que votre image possède un arrière-plan qui remplit toute la surface) et que votre quantité d’impression est limitée.
  • Vos utilisateurs ne sont pas formés à l’impression de cartes ou ne sont pas des pros de l’informatique.
  • Vous avez besoin d’imprimer des cartes occasionnellement et que vous n’avez pas de longues séquences d’impression.
  • Une image imprimée légèrement moins contrastée ne vous dérange pas.

N’envisagez pas l’achat si :

  • Vous avez besoin d’impressions avec la totalité de la surface colorée en quantité (l’imprimante INK1000 peut néanmoins rester un bon choix si ce besoin est ponctuel, cela va vraiment dépendre de la quantité de vos impressions).
  • L’impression bord à bord ne vous importe pas (surtout si votre fond est blanc, comme c’est le cas pour de nombreuses cartes).
  • Vous avez besoin de longues et nombreuses séries d’impressions le plus rapidement possible.
  • Vous n’aimez pas la finition d’impression d’une imprimante à jet d’encre.

Alors, qui va gagner la bataille des imprimantes à cartes ?

Qu’on se l’avoue, nous, les professionnels des impressions de cartes, sommes plutôt enthousiastes à l’idée de la sortie de cette “nouvelle” technologie d’impression de cartes plastiques. (Nos vies sont plutôt calmes et sereines dans notre milieu, donc nous apprécions grandement l’arrivée d’un nouveau produit dans notre domaine).

C’est encore un peu tôt pour le dire mais l’INK1000 semble remplir ses objectifs : si vous souhaitez imprimer de faibles quantités et / ou avoir une surface graphique limitée sur vos cartes, l’imprimante FARGO HID INK1000 peut être à la fois un bon investissement et une expérience d’impression très agréable.

L’INK1000 est d’ores et déjà disponible. Demandez-nous un échantillon de carte, c’est gratuit et sans engagement. Nous imprimerons même votre design réel s’il est prêt.

P.S : Nous offrons une assistance gratuite à vie pour toutes les imprimantes que nous vendons. Nous ne vous laisserons jamais tomber.

Pin It on Pinterest