La carte sans contact RFID haute et basse fréquences : simple et pratique

Ian Nowell - 4 décembre 2015

La radio-identification ou RFID est la méthode la plus simple pour lire et identifier les données relatives au propriétaire de la carte. Nous l’utilisons pratiquement tous les jours sans forcément le savoir. Pour valider un titre de transport, obtenir un ticket de péage, accéder aux remontées mécaniques sur les pistes de ski…

technologie RFID

De plus en plus utilisée, on retrouve cette technologie principalement dans les transports, les cartes de paiement, les passeports. Munie d’une puce électronique contenant un identifiant, elle valide l’accès à un bâtiment, un complexe ou même une salle via un lecteur RFID.

Une carte sans contact pour plus d’efficacité

L’avantage de la carte RFID est son utilisation sans contact : un gain de temps précieux pour les professionnels. Son format standard CR-80 (le format d’une carte de crédit) la rend pratique à transporter. Adaptée à vos solutions de contrôle d’accès, elle est disponible à haute et basse fréquences : 125 KHz et 13.56 MHz MIFARE selon l’application visée et les performances demandées.

Des cartes vierges à personnaliser à votre gré

Toutes les cartes RFID Cardalis sont personnalisables en fonction des besoins de votre entreprise : Cardalis réalise lui-même l’impression (en offset ou sérigraphie) et la personnalisation de vos cartes pour une finition professionnelle et soignée.

Les cartes RFID permettent une lecture rapide et sans contact des données. Contrairement aux cartes munies de bandes magnétiques ou de code-barres qui risquent de s’user avec le temps et l’usage, la lecture des cartes RFID se fait via un transfert d’énergie électromagnétique.

Pin It on Pinterest